Projet

.
15.40 €
Veuillez vous connecter pour pouvoir commander un ou plusieurs exemplaires de cette oeuvre publiée.
Se connecterS'inscrire
Disponible en librairie.

Synopsis

Des mots simples mis en valeur  au service de l'intime, du sensible de la banalité d'un quotidien...

Personnage

.

Vidéo

.

Extrait

Mes pas suivant le sens
De l’éclipse, la route des nuages
S’effacent à chaque houle
Pour renaître entre broussailles
Orties et ombres sauvages
Et fleurs du voyage.

Mes traces absentes
Conçues par la chevelure dégarnie
De mon déséquilibre
Et les rides poivre et sel
De mes rires faux
Ils se suivent et se perdent
Entre deux lignes d’horizon
Tendant comme des dizygotes
Vers l’infini
----- 
LA NEGRESSE BI SECULAIRE
ELLE POSE DEBOUT

Elle affiche candide et fraiche
Un sourire charnu  à fleur de lèvre
Tout en pudeur et  en retenue,
Masquant de son  un visage ridé
Un faciès en terre battue
Elle pose debout

Belle résignée et dénaturée
Dans le feuillage feutré
Des treillis d’arbres chétifs
Un pas en avant, elle se détache
Du mur lézardé
Et incliné en arrière plan
Elle pose debout


Sa bouche déridée
Evide des mots débridés
En sons livides
Et en textures fermes
Comme mille  poings fermés
Levés contre le gris  figé
Elle pose debout

Aventureuse d’un siècle
De belles choses
Victorieuse et maîtresse du  temps
Des  grandes idées
La nuque en érection
Les genoux écorchés vifs
Elle pose debout


Entre  l’ombre cachée de son diadème
Et l’ignorance des  regards détournés
Le flux enhardi des oboles
Perverses parés de sarcasmes
Elle ferme les yeux et désapprouve
Hoche la tête et applaudit
Elle pose debout

Elle pose debout,
Comme elle aspire au temps parfait
Des idées enfin recadrées
Des valeurs pour une replacées
Ou, négresse bi séculaire
Elle deviendrait Reine vénérée
Mythe et symbole respectés

Ajouter un nouveau commentaire

  • Votre email ne sera jamais publié

  • Doit commencer par http:// ou https://

  • Merci de ne pas inclure de balise HTML.
  • Supprimer la réponse

Liste des Commentaires (13)

benedicte Vidor-Pierre. Directrice littéraire 9 avril 2015 18:23 #1 reply report
Commentaires des manuscrits du vendredi 3 avril : 
"Pierre Coste Un petit extrait très beau, mais le recueil reste encore à découvrir.
3 avril, 19:35 · J’aime

Jonas Jolivert Merci Pierre Coste
3 avril, 20:06 · J’aime

Jonas Jolivert L'auteur doit faire quoi en cet instant de cette session de manuscrits du vendredi !
3 avril, 20:09 · J’aime

Noémie Hervé Jonas Jolivert, ce moment est utilisé afin d'échanger entre lecteurs et avec l'auteur, de réagir sur le manuscrit en question. Toutefois seul un extrait est disponible sur la page de votre manuscrit, d'où le peu de commentaires."

4 avril, 10:14 · J’aime

Jonas Jolivert Merci beaucoup Noemie Hervé, je croyais avoir déposé l'ensemble du recueil, je vais essayé d'y remédier dans la journée. Merci encore.
4 avril, 10:22 · J’aime · 1

Jonas Jolivert A Pierre Coste et Noémie Hervé je pense avoir fait ce qu'il faut pour que l'ensemble du recueil soit disponible. Merci de lui accorder un brin de votre temps.
Véronique COOLS 19 avril 2015 22:54 #2 reply report
En toute OBJECTIVITE, qui mieux qu'un VRAI POETE pourrait nous emmener "A la croisée de deux RAYONS de lune ? " Hâte de poser ce recueil,  aux côtés de mes auteurs-poètes préférés. Félicitations et merci Jonas JOLIVERT. Il ne faut ABSOLUMENT pas vous arrêter.   
Noémie Hervé Animatrice du comité de lecture des nouveautés 20 avril 2015 17:52 #3 reply report
Manuscrits du vendredi 17 avril 2015: 

Pierre Coste Un petit extrait très beau, mais le recueil reste encore à découvrir.
3 avril, 19:35 · J’aime

Jonas Jolivert Merci Pierre Coste
3 avril, 20:06 · J’aime

Jonas Jolivert L'auteur doit faire quoi en cet instant de cette session de manuscrits du vendredi !
3 avril, 20:09 · J’aime

Noémie Hervé Jonas Jolivert, ce moment est utilisé afin d'échanger entre lecteurs et avec l'auteur, de réagir sur le manuscrit en question. Toutefois seul un extrait est disponible sur la page de votre manuscrit, d'où le peu de commentaires.
4 avril, 10:14 · J’aime

Jonas Jolivert Merci beaucoup Noemie Hervé, je croyais avoir déposé l'ensemble du recueil, je vais essayé d'y remédier dans la journée. Merci encore.
4 avril, 10:22 · Je n’aime plus · 1

Jonas Jolivert A Pierre Coste et Noémie Hervé je pense avoir fait ce qu'il faut pour que l'ensemble du recueil soit disponible. Merci de lui accorder un brin de votre temps.
4 avril, 20:05 · J’aime
17 avril, 19:12 · J’aime

Ma Ud En effet, avoir un recueil plus fournis est plus agréable, d'autant plus que ce sont de beaux textes ! Continuez !
17 avril, 19:24 · J’aime

Noémie Hervé Une vraie découverte que ce recueil de poèmes ! Le rythme d'écriture est excellent, entrainant, les rimes intelligentes et recherchées, les sujets variés. On ne s'en lasse pas !
Noémie Hervé Animatrice du comité de lecture des nouveautés 20 avril 2015 17:53 #4 reply report
Jonas Jolivert Merci beaucoup Ma Ud et Noemie Hervé.
17 avril, 19:41 · Je n’aime plus · 1

Noémie Hervé Vous avez beaucoup d'inspiration Jonas Jolivert ! Bravo !
17 avril, 19:46 · Modifié · J’aime · 1

Noémie Hervé Je suis curieuse, comment vous vient-elle Jonas Jolivert ? Et cela vous demande-t-il beaucoup de temps d'écrire un poème ? Car si la semaine dernière seul un extrait était disponible, on constate que votre recueil est très bien fourni !
17 avril, 20:07 · Modifié · J’aime · 2

Isabelle Pierre-Durand Bonjour, j'arrive en retard je suis désolée.
17 avril, 19:54 · J’aime · 1

Isabelle Pierre-Durand J'ai lu votre recueil avec grand intérêt, j'ai trouvé qu'il y avait un certain rythme avec une réelle volonté de traduire sensations et sentiments personnelles.
17 avril, 19:55 · Je n’aime plus · 3

Maude Pirrelet Un tres beau recueil, je sens un véritable souffle , il y a un champs lexical tres travaillé et en lien avec le monde intérieur qui est décrit.
17 avril, 20:04 · Je n’aime plus · 5

Isabelle Pierre-Durand Je partage tout à fait cet avis .
17 avril, 20:05 · J’aime · 2

Noémie Hervé Il est vrai que l'ensemble du recueil est finalement assez intime, "personnel" comme vous l'écrivez Isabelle Pierre-Durand.
17 avril, 20:06 · J’aime · 2

Loic Duroy Je partage pour ma part l'avis général, il y a un véritable souffle et ce " vouloir dire " caractéristique des gens qui n'écrivent pas par hasard.
Noémie Hervé Animatrice du comité de lecture des nouveautés 20 avril 2015 17:53 #5 reply report
Loic Duroy Pour déposer l'extrait complet, vous pouvez l'envoyer à leur adresse mail : info@salondumanuscrit.fr si vous avez des difficultés,car c'est dommage de n'avoir qu'un seul texte.
17 avril, 20:14 · J’aime

Noémie Hervé Loic Duroy, le recueil complet est désormais disponible !
17 avril, 20:15 · J’aime · 1

Noémie Hervé À lire, vous ne serez pas déçu.
17 avril, 20:15 · J’aime · 2

Loic Duroy Ah.... je vous remercie Noémie Hervé.
17 avril, 20:16 · Je n’aime plus · 3

Beatrice Leloup Un tres tres beau recueil, la poésie est rarement ma " tasse de thé" , mais j'avoue avoir pris beaucoup de plaisir car il y a une véritable fougue dans l'écriture.
17 avril, 20:17 · Je n’aime plus · 4

Charlotte Bardon Rien d'autre à dire je partage l'avis général et je me joins aux autres lecteurs pour applaudir devant le recueil. Du souffle et de l'envie, puis de la maitrise et un vrai savoir faire.
17 avril, 20:28 · Je n’aime plus · 2

Loic Duroy Je vous souhaite une excellente soirée et serait ravi de pouvoir vous relire.
17 avril, 20:34 · J’aime · 2

Charlotte Bardon Un grand merci pour ce recueil qui je l'espère ira " loin" .
17 avril, 20:36 · J’aime
Noémie Hervé Animatrice du comité de lecture des nouveautés 20 avril 2015 17:53 #6 reply report
Jonas Jolivert Je vous lis avec une certaine émotion qui me laisse sans voiE. Je sors d'une salle d'opération pour vous dire que je j'écris que pour m'amuser. C'est mon second essai dans ce genre. Le premier je l'avais publié avec une édition alternative tant mes aspirations étaient sans intérêt pour moi. Ceci dit c'est ma première grande épreuve avec des lecteurs avérés et érudits en la matière. Vos commentaires me touchent énormément.
17 avril, 20:47 · Je n’aime plus · 1

Jonas Jolivert Noemie Hervé, je suis attiré par les mots. Je décris des états d'âme ou de fait à partir d'un mot ou d'un groupe de mots. Et quand je reçois comme une grâce ce point de départ, je me sens comme possédé par cette envie d'écrire que je ne peux renvoyer ni à demain ni pour plus tard. Si je suis en voiture je dois m'arrêter pour écrire. Si je ne peux pas le faire, je perds à jamais cette inspiration. Dans ce sens mes textes sont écrits très vite, en quelques minutes et d'un trait. Je ne relis et je ne corrige que les fautes d'orthographe.
17 avril, 20:55 · Je n’aime plus · 2

Noémie Hervé Merci pour vos explications Jonas Jolivert. Vous êtes un poète, un vrai ! Continuez ainsi !
comitédelecturedesmanuscritsduvendredi 22 avril 2015 12:15 #7 reply report
On a trouvé un véritable souffle d'ecrivain dans ces textes que l'on conseille et pour lesquels nous votons sans l'ombre d'un doute.

isabelle Pierre-Durand 22 avril 2015 12:17 #8 reply report
Je ne suis pas habituellement fan de poésie mais cette écriture a quelque chose . Je vote.

penelope Ka 29 avril 2015 17:10 #9 reply report
Une véritable écriture de poète. Bravo.

Carole REVERD 13 lectrice du comité 5 mai 2015 22:00 #10 reply report
J’ai du mal à croire que l’auteur ait écrit ces textes d’un seul jet. Ils ont quelque chose de créole dans le style sinon dans les mots eux-mêmes (monte-desann) et de captivant. J’y ai entendu du Mallarmé, des allitérations. Ces textes se lisent d’emblée.

J’ai en particulier apprécié :
« Le fil de la gloire «  (p.2) et en particulier : « les vanités des renoms ronflantes », 
« Je tisse mon sort » (p.18),
« Mes pas et mes traces », « Je marche à reculons (…) », « A » (p. 4-5-6)
« Blasphématoires » (p.13)
« A la croisée des deux rayons de lune » (p.31)
« La négresse bi séculaire elle pose debout » (p.36)
« Ma rose noire » (p.51)

J’aurais donc très peu de remarques moins positives, mais que j’espère constructives, à faire.

• La première concerne la mise en page. Il s’agirait simplement d’insérer des sauts de page pour faciliter la lecture.

• La deuxième concerne des allitérations ou des titres que je trouve inefficaces, en tout cas à retravailler d’après moi, comme :
- « et vannes et sens » (p.43),
- « la somme de mes envies se résume à toi » (p.16),
- « me barrèrent la route » (p.22),
- « top départ » (pp. 23 et 32),
- « Le fil de la gloire » : plaqués contre l’implacable néant (p.3)

Proposition d'oeuvres

du même genre littéraire


Le salon du manuscrit

Le Salon du Manuscrit est une maison d'édition participative offrant à tous la possibilité de découvrir et soutenir des œuvres en les commentant afin d’apporter critiques constructives aux auteurs et en votant pour les défendre, ou encore en rejoignant notre équipe des lecteurs du comité. Dès 75 votes atteints, le manuscrit passe en souscription. S'il est commandé à 250 exemplaires en trois mois, il sera publié par notre maison d'édition partenaire, la Maison de la Fiction. S'en suivront sa diffusion et sa distribution en dans notre librairie à 1000 exemplaires au moins. S'il se vend à moins de 250 exemplaires, il sera imprimé et envoyé aux souscripteurs par nos soins.


Nos partenaires

Haut de page
Le salon du manuscrit ©2013